( 26 mai, 2017 )

winter is coming

product_9782072721373_195x320

Le cri du cœur

 

« L’homme est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connaît tant qu’il n’a pas souffert. » (Alfred de Musset)

Pierre Jourde a perdu son fils de dix neuf ans suite à une maladie rare qui a plongé l’auteur dans une effroyable détresse. L’écrivain a vécu une année de malheur et de douleur, entre l’espoir de voir son fils guérir et le désespoir de le perdre. Comment ne pas compatir avec Pierre Jourde ? Un homme perdu entre mourir de chagrin et délivrer ses angoisses et sa détresse. Ici, l’écriture en soi est une délivrance est une catharsis. « Seul le silence es grand, tout le reste est faiblesse. » (La mort du loup d’Alfred de Vigny).

L’auteur s’interroge sur lui-même, il s’insurge contre cette injustice. Pourquoi la mort de Gabrielle Jourde ? L’injustice est horrible. En ce temps d’attentat, d’attaques terroristes, un peu partout dans le monde, des hommes tuent, assassinent, impunément.

La vie continue son cours dans les méandres du mal, des maladies mortelles, comme si la terre a perdu la boussole, le mal l’emporte sur la bière. Pourquoi ?

« Winter is coming » est un roman qui sans tomber dans le pathos, est un cri du cœur qui nous saisit à la gorge. On ne peut que compatir avec un écrivain écorché vif qui écrit à fleur de peau.

FATHI CHARGUI

Winter is coming roman de Pierre Jourde—168 pages–Gallimard

Pas de commentaires à “ winter is coming ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|