( 21 décembre, 2016 )

Des livres mouillés par la mer de Gérard macé

 

Afficher l'image d'origine

Des livres mouillés par la mer de Gérard macé

 

Promenade litteraire

 

Prendre le large et effectuer un voyage avec Gérard macé est un régal. Imaginez-vous faire une promenade littéraire entre l’écriture et la poésie. Avec ce grand érudit on glisse sur les vagues de l’oral et de l’écrit. Depuis la nuit des temps, l’oral était privilégié à l’écrit. Ne dit-on pas que l’oral reste des siècles millénaires. Il est perpétué par le biais du bouche-à-oreille, alors que l’écrit s’efface, jaunis, ternis comme une photo sépia. Il n’en demeure pas moins que l’écrit a vu des jours meilleures, perpétués par la voie du sacré et du secret. N’a-t-on pas vu nos ancêtres écrire sur de la porcelaine, une assiette ou une tasse de café, à l’occasion d’un événement heureux, boire à la veille d’un examen, une excision, ou à mariage, en espérant la réussite, le moins de mal, ou le bonheur.

L’oral a été de tout temps la voie la plus prisée par les poètes antiques, les tribus africaines, perpétuant les contes et les exploits des héros de guerre.

L’écrit a pris la relève avec la transposition de l’oral sur les supports pour conserver ses traces. On a vu écrire sur les os, les peaux de bêtes, les palmes, les pierres. Avec les religions, le support a pris un sens de conservation du sacré, d’abord on a écrit sur les os, les peaux de bêtes avant de reproduire les textes sacres sur le papier. Le sens du sacré est repris dans les talismans, ces, grigris que les hommes portent sur eux pour éloigner les mauvais œil.

D’où Gérard Macé a-t-il tiré le titre de son livre » Des livres mouillés par la mer »?Est-ce de » La tempête » de Shakespeare ou de Rimbaud, seul son imagination fertile peut nous le dire.

 

Fathi Chargui

Des livres mouillés par la mer de Gérard Mancé—128 pages — octobre 2016–Gallimard

 

 

 

Pas de commentaires à “ Des livres mouillés par la mer de Gérard macé ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|