( 18 novembre, 2015 )

A ce stade de la nuit

2f0928c25ff3f884e8d2fa38835bd328-1445600478

 

Lampedusa, mon amour !

Les naufragés de la révolution

Quel rapport existe-t-il entre Lampedusa et Visconti ? A priori aucun, sauf que Lampedusa  a été le théâtre de l’arrivée de centaines de migrants en 2011, lors du printemps arabe. La ruée vers l’or a rassemblé des migrants de différentes nationalités. Dans ce chaos, beaucoup de naufragés ont trouvé refuge en Italie, aux abords de la Méditerranée. Maylis de Kerangal saisit cette occasion pour tisser une histoire magique où Lampedusa du « guépard » met en scène le déclin de l’aristocratie sicilienne au début du XXe siècle. Lampedusa. C’est d’abord le visage de Burt Lancaster qui s’impose. Il est le prince Salina de Lampedusa du « Guépard » de Visconti, film  adapté de l’unique roman de Guiseppe Tomasi de Lampedusa. Le « Guépard » dont l’auteur a soudain la révélation qu’il fut  filmé « comme un naufrage ». ,  Ce film légendaire où Visconti avait réalisé en coup de maitre le grand bal comme un interminable naufrage, celui d’une société en décrépitude s’absorbant dans la lente dépose du temps. De digressions en digressions, l’auteur passe comme par enchantement de la réalité à l’imaginaire, comme le flux et le reflux, qui charrient le corps des noyérs. L’auteur se laisse prendre dans les filets des souvenirs d’autres iles et d’autres voyages, et d’autres villes. Avec ce texte tendre et révolté à la fois,  l’écrivain sauve des naufragés de l’oubli et des eaux de la Méditerranée. Ce roman ressuscite le mythique Burt Lancaster, le magnifique « le guépard », dans  les décors de la Lampedusa. De Lampedusa, Visconti passe à « Mort à Venise ». Un régal !

FATHI CHARGUI

A ce stade de la nuit – Roman de Maylis de Kerangal -74 pages-Editions Verticales-Gallimard

 

 

Pas de commentaires à “ A ce stade de la nuit ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|